Envoyer un arrêt de travail par mail à son employeur est-il responsable ?

Envoyer arrêt de travail par mail 
4.5/5 - (2 votes)

Dernière mise à jour le 10 avril, 2023 par Martinien

Pour des raisons de maladie ou d’accident, il est possible de se retrouver dans une situation d’arrêt de travail. Cet arrêt de travail peut être justifié par une hospitalisation et il faudra informer la Caisse primaire d’assurance maladie (la CPAM) et son employeur pour bénéficier des indemnités financières. Si le médecin traitant ou l’administration de l’hôpital se charge de l’envoi des volets 1 et 2 du bulletin d’hospitalisation à la CPAM, il vous revient d’envoyer le volet 3 de ce document d’arrêt de travail à votre employeur. Cet article vous renseigne sur la possibilité d’envoyer un arrêt de travail par mail.

Envoyer arrêt de travail par mail : est-il faisable ?

Un arrêt de travail immédiat peut vous être imposé compte tenu de la gravité de votre état de santé. Dans ces conditions, il faudra tenir informée la direction de votre entreprise. Cependant, la démarche visant à adresser un courrier pour la transmission du document de l’arrêt de travail peut s’avérer pénible et longue, encore que l’on soit souffrant. Il convient donc d’opter pour la possibilité d’envoyer un mail pour informer votre employeur de votre hospitalisation, ceci pour vous permettre aussi de bénéficier des indemnités journalières. Ainsi, vous devez expliquer dans votre mail que votre médecin a décidé de vous arrêter pour le travail et ajouter en pièce jointe de votre mail le document certifiant votre arrêt de travail.

Par ce canal, la direction de votre entreprise est plus vite informée de votre absence. Toutefois, il est nécessaire que le document original soit aussi envoyé par courrier. Vous pouvez y ajouter l’accusé de réception de votre mail pour justifier que la démarche de transmission de l’arrêt de travail a été exécutée en respectant les délais imposés.

À qui peut-on envoyer ce document par mail ?

Les deux premiers volets de votre bulletin d’hospitalisation étant envoyés à l’Assurance maladie par l’administration de l’hôpital ou le médecin traitant, il revient au patient de s’occuper de l’envoi du troisième volet à la direction de son entreprise.

Lire aussi :  Peut-on travailler avec une rupture supra épineuse ?

À qui adresser le courrier ?  C’est la question que l’on se pose souvent dans cette situation. Mais tout dépend de l’entreprise et de la composition de son administration. S’il s’agit d’une petite entreprise, le certificat d’arrêt de travail doit être envoyé au gérant de la société. Mais si c’est une grande entreprise, le certificat d’arrêt de travail, le mail est adressé au directeur des ressources humaines.

Il faut noter que le volet 3 du document d’arrêt de travail ne renseigne pas sur votre état de santé. Vous êtes libre donc d’expliquer les raisons et les complications de votre maladie à votre directeur des ressources humaines ou à votre patron.

Envoyer arrêt de travail par mail 

Quel délai approprié pour envoyer l’arrêt de travail par mail à son employeur ?

Le choix d’envoyer le certificat d’arrêt de travail par mail s’inscrit dans la démarche de vite informer la direction de son entreprise de sa situation d’inaptitude pour travailler.  En réalité, le délai pour envoyer le feuillet 3 du certificat d’arrêt de travail à son employeur est de 48 heures après l’hospitalisation. Vous pouvez donc rester dans cet intervalle pour informer au plus tôt, par SMS, par téléphone ou par mail, votre employeur en attendant l’établissement du certificat de l’arrêt de travail.

Il est possible de juger ce délai trop court, mais c’est pour permettre à l’administration de l’assurance maladie de pouvoir procéder aux contrôles afin de pouvoir faire les versements d’indemnités journalières à temps. Le salarié peut se mettre dans des conditions de sanctions disciplinaires ou à une perte des indemnités journalières si le délai n’est pas respecté. Aussi, l’absence non justifiée au travail peut vous faire perdre votre emploi, il est donc primordial de vite envoyer ce document pour justifier votre absence au travail.

Pourquoi envoyer un arrêt de travail par e-mail ?

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles un employé peut choisir d’envoyer un arrêt de travail par e-mail. Tout d’abord, c’est un moyen rapide et efficace d’informer l’employeur de l’absence de l’employé. Deuxièmement, cela crée un enregistrement numérique de l’avis, qui peut être utile en cas de litiges ou de malentendus à l’avenir. Enfin, cela permet à l’employé de conserver une copie de l’avis pour ses propres dossiers.

Lire aussi :  Colis en cours d’acheminement : ce qu’il faut savoir ?

Rappel : Qu’est-ce qu’un arrêt de travail ?

Un arrêt de travail est un document qui informe l’employeur qu’un employé est dans l’incapacité de travailler pour une période donnée. Cela peut être dû à une maladie, une blessure ou d’autres raisons qui empêchent l’employé de remplir ses obligations professionnelles. Un arrêt de travail est généralement exigé par la loi et doit être soumis à l’employeur dès que possible pour garantir que l’absence de l’employé est justifiée.

Étapes pour envoyer un arrêt de travail par e-mail

Étape 1 : Consultez votre médecin

Avant d’envoyer un arrêt de travail par e-mail, il est essentiel de consulter un médecin pour obtenir un certificat médical attestant de votre incapacité à travailler. Le certificat doit contenir des informations claires sur la nature de votre maladie ou blessure, ainsi que la durée de votre absence prévue. Il est important de s’assurer que le certificat médical est complet et qu’il répond aux exigences légales en matière d’arrêt de travail.

Étape 2 : Rédigez votre e-mail

Une fois que vous avez votre certificat médical, il est temps de rédiger votre e-mail d’avis d’arrêt de travail. Votre e-mail devrait être clair et concis, en indiquant les informations suivantes :

  1. Vos nom et prénom
  2. Votre numéro de sécurité sociale
  3. La date à laquelle vous avez vu votre médecin
  4. La durée de votre absence prévue
  5. Le motif de votre absence (maladie, blessure, etc.)

Tout autre détail pertinent que votre employeur pourrait avoir besoin de connaître. Il est important de vous assurer que votre e-mail est professionnel et poli, tout en étant clair et direct.

Étape 3 : Envoyez votre e-mail

Une fois votre e-mail rédigé, il est temps de l’envoyer à votre employeur. Avant d’envoyer l’e-mail, assurez-vous que vous avez inclus toutes les informations nécessaires et que vous avez joint une copie de votre certificat médical.

Il est également important de noter que vous devez envoyer l’e-mail dès que possible pour que votre absence soit justifiée. Si vous ne pouvez pas accéder à votre e-mail au moment de l’envoi, vous pouvez demander à un ami ou à un membre de votre famille de le faire à votre place.

Conseils pour envoyer un arrêt de travail par e-mail

Assurez-vous que votre e-mail est clair et concis. Évitez d’inclure des détails superflus qui pourraient rendre votre message confus.

Soyez poli et professionnel dans votre e-mail. Même si vous êtes malade ou blessé, il est important de communiquer de manière professionnelle avec votre employeur.

Assurez-vous que votre certificat médical est complet et répond aux exigences légales en matière d’arrêt de travail.

Si vous avez des questions ou des préoccupations concernant votre arrêt de travail, n’hésitez pas à en discuter avec votre médecin ou votre employeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *